Imaginez que vous avez 10 ans et que vous apprenez que vous avez un cancer et que vous devrez subir une chimiothérapie, des radiations et une transplantation du foie... puis que le médecin vous dit que votre meilleur ami et confident, votre chien, est une menace pour votre santé !

LE PROJET

Les animaux de compagnie sont des réservoirs potentiels d'infections zoonotiques, en particulier chez les patients immunosupprimés. Pour cette raison, certains programmes découragent les patients de posséder des animaux de compagnie, malgré le manque de preuves scientifiques sur le rapport risque-bénéfice réel.

C'est dans ces circonstances difficiles que Laurent, âgé de 10 ans seulement à l'époque, aurait pu subir son traitement contre le cancer et sa greffe. Mais pour lui et sa famille, ce n'était pas envisageable ! Sa mère Hélène, vétérinaire spécialiste des petits animaux, connaissait l'affection profonde que Laurent avait pour leur chien Sushi, ainsi que le soutien moral et émotionnel vital que Sushi leur apportait.

 

C'est dans cet esprit qu'Hélène s'est adressée à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal, pour voir si des connaissances cliniques fondées sur des preuves étaient disponibles. La pénurie d'informations valides et la nécessité de combler cette lacune étant soudainement apparues, le Projet Laurent est né !

Laurent.png

Le Projet Laurent est maintenant un projet interdisciplinaire unique au Canada, INITIÉ et créé par des patients partenaires et des professionnels d'un océan à l'autre. Leur vision est de permettre aux patients immunosupprimés de posséder des animaux de compagnie en toute sécurité afin d'en tirer une multitude de bénéfices, tout en minimisant les risques d'infection.

 

Bien que le Projet Laurent n'en soit qu'à ses débuts, il a déjà rassemblé une équipe intersectorielle d'experts exceptionnelle : immunologistes, vétérinaires, anthropologues, microbiologistes, cliniciens, parasitologues, sociologues, kinésiologues, épidémiologistes, travailleurs en zoothérapie, psychologues, et bien sûr les patients et leur famille.

RECHERCHE ETINNOVATION

Nous mettrons rapidement en œuvre des études visant à fournir des preuves scientifiques de l'impact sur le fait de posséder un animal de compagnie sur les patients immunosupprimés. Les objectifs sont :

  • Caractériser les risques réels de transmission de zoonoses à l'aide de modèles de souris humanisés et d'études de cohorte.

  • Caractériser les avantages plus larges en termes de bien-être psychosocial et de santé physique (par exemple, santé mentale, impacts sur l'activité physique, réadaptation, interaction sociale, qualité de vie).

  • Caractériser le rapport coût-bénéfice sur le fait de posséder un animal de compagnie.

 

Dans une deuxième phase, nous mènerons des études interventionnelles prospectives pour déterminer les meilleures pratiques, y compris les nouvelles interventions sur les animaux de compagnie, afin de prévenir la transmission de zoonoses et de maximiser les avantages sur la santé physique et le bien-être psychologique et social des patients immunosupprimés

STRATÉGIE DE COMMUNICATION ET DE TRANSFERT DES CONNAISSANCES

En utilisant un modèle de stratégie de communication et de transfert des connaissances en temps réel, nous créerons des
modules de formation et des outils d'aide à la décision
adaptés pour :

  • Les patients immunosupprimés et leur famille.

  • Les professionnels de la santé humaine (y compris les médecins, les infirmières, les kinésiologues, les psychothérapeutes, les physiothérapeutes, etc.).

  • Les vétérinaires.

  • Les praticiens de la thérapie assistée par les animaux.

  • Les étudiants des collèges et des universités en médecine humaine, médecine vétérinaire, kinésiologie, physiothérapie, soins infirmiers/sciences, psychologie et zoothérapie.

 

Nous élaborerons et déploierons une stratégie de communication diversifiée (portail web, fiches d'information, matériel de présentation). Ce contenu sera mis à jour en temps réel, en intégrant les nouvelles preuves qui ressortent des études sur la recherche et l'innovation.

Imaginez maintenant que vous avez 10 ans et que votre médecin dispose de toutes les informations nécessaires pour minimiser les risques liés à votre animal de compagnie, dans l'espoir de permettre à votre meilleur ami et confident, votre chien, de vous aider à traverser la chimiothérapie, la radiothérapie et une transplantation pour votre cancer du foie !


C'est notre objectif, et nous avons besoin de vous pour nous aider à en faire une réalité !

Télécharger le document de transfert des connaissances